Protonthérapie pour

le cancer du sein

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les femmes  dans le monde. Bien que des millions de femmes soient diagnostiquées chaque année, il y a de l’espoir. La recherche a fait de grands progrès ces dix dernières années, menant au développement de traitements efficaces contre le cancer du sein. Ces avancées fournissent aux médecins plus d’options de traitement en réduisant la nécessité de chirurgie radicale et de doses massives de radiation. Concrètement, dans un nombre croissant de cas la mastectomie traditionnelle qui implique l’ablation totale du sein est évitée en utilisant une combinaison de chirurgie mineure et de protonthérapie extrêmement ciblée.

Comment la protonthérapie améliore le traitement des cancers du sein

La protonthérapie est devenue une option viable pour le cancer du sein parce qu’elle limite l’exposition aux radiations uniquement aux cellules cancéreuses. La radiothérapie conventionnelle ne peut pas être circonscrite précisément et par conséquent elle risque de léser les poumons et le coeur et d’engendrer des cancers secondaires. Elle peut induire des préjudices esthétiques, des fractures des côtes et une altération de la peau. La protonthérapie permet d’éviter ces risques en administrant de puissantes doses de radiation à une zone de traitement extrêmement précise. Elle est une arme puissante dans la lutte contre le cancer du sein et améliore la qualité de vie pendant le traitement.

Les cancers du sein traités en protonthérapie :

  • Cancer du sein au stade précoce
  • Cancer du sein localement à un stade avancé (stade II et III)
  • Carcinome canalaire in-situ
  • Cancer du sein triple négatif
  • Carcinome lobulaire
Pour obtenir plus d’information sur le traitement des cancers du sein Cliquez ici 

Demander des informations

WhatsApp us