Protonthérapie pour

le cancer du poumon

La nature non invasive de la protonthérapie constitue une avancée significative et bénéfique dans le traitement des cancers du poumon. Le cancer du poumon peut causer des tumeurs et infiltrer les ganglions lymphatiques dans les poumons. La radiothérapie conventionnelle pose de sérieux risques dans le traitement du cancer du poumon parce qu’elle peut entraîner des inflammations et des lésions involontaires du coeur et de l’oesophage. Elle est également difficile à focaliser et peut donc endommager les tissus sains du poumon tout en irradiant le tissu cancéreux.

Comment la protonthérapie améliore le traitement des cancers du poumon

La protonthérapie permet aux médecins de traiter le cancer du poumon tout en minimisant les risques pour les organes et tissus sains adjacents. Elle dispense une dose plus élevée de radiation sur une zone très précisément ciblée du poumon, ce qui entraîne un taux de succès plus élevé, moins d’effets secondaires et la capacité à protéger les tissus sains du poumon. Les patients traités en protonthérapie se sentent capables de continuer à mener leurs activités quotidiennes normalement, pendant et après le traitement.

Les cancers du poumon communément traités en protonthérapie :

  • Cancer du poumon non à petites cellules  
  • Cancer du poumon à petites cellules (cellules en grain d’avoine)
  • Mésotheliome malin
  • Tumeur Médiastinale (thymome, sarcome)
  • Cancer Métastatique
  • Lymphome
Pour obtenir plus d’informations sur le traitement du cancer du poumon Cliquez ici.

Demander des informations

Cliquez ici

WhatsApp us